Historique de l’ALVA

LE TEMPS DE LA CREATION

Au début des années 60, avec la demande croissante de nouveaux logements sur Ville d’Avray,  une équipe de pionniers bénévoles s’intéresse au sujet et en 1963 crée l’ALVA, association à but non lucratif (loi de 1901).

Depuis bientôt 50 ans, l’Alva a acquis, rénové ou fait construire une centaine de logements dans la commune. Ceux ci sont tous loués à des niveaux de loyers inférieurs à ceux du marché libre. Elle a également contribué à la réalisation d’autres logements à Ville d’Avray.

Notre association est apolitique, non confessionnelle et indépendante financièrement. Ce qui lui permet une totale autonomie de gestion et une grande réactivité. En outre, cette indépendance globale permet à l’Alva parfois de rechercher et mettre en oeuvre des solutions originales à des problèmes qui ne trouvent pas de réponse par les voies traditionnelles.

Depuis sa création, l’Alva est gérée exclusivement par des bénévoles, ayant le plus souvent exercé, ou exerçant encore, des responsabilités professionnelles variées et parfois importantes. Ceci lui a permis de faire preuve, en toute autonomie, d’une gestion efficace tout en affichant des coûts de fonctionnement extrêmement réduits.

Voici les principales opérations qui jalonnent son histoire :

1960

Sur les conseils de Michel Thomassin, la création d’une caisse de Crédit Mutuel permet, grâce aux apports d’épargnants convaincus, de disposer de fonds de première urgence pour des prêts à faible intérêt.
Des permanences d’accueil sont organisées le dimanche avec Mademoiselle Florange, assistante sociale.
Des logements vétustes sont rénovés pour des familles prioritaires. La municipalité peut construire 24 logements Rue Balzac mais, si de 1960 à 1962, 71 familles sont relogées, les demandes augmentent sans cesse.

1963

Acquisition de l’immeuble du 40 rue de Versailles (7 logements + 1 bureau)

1968

Acquisition du terrain et construction du 179 rue de Versailles, « Les peupliers »,68 appartements, dont 46 restent la propriété de l’Alva.

1968-1972

Opération financière de relais pour la reconstruction des ilots « Grange Fontenelle »(24 appartements et 11 locaux commerciaux)

1973-1976

Acquisition de parcelles permettant la réalisation de l’immeuble « HLM JARDY », en liaison avec la municipalité, puis revente du terrain à celle ci.

1977

Opération « Les Sapins Bleus », résidence pour personnes âgées : achat du terrain 113-117 rue de Versailles, puis revente à la commune, avec forte participation financière de l’association.

1979

Achat de l’immeuble 2-4-6 rue du Lac, puis réhabilitation de celui ci.

1980

L’Alva devient le propriétaire unique du 40 rue de Versailles en rachetant les parts de la CNRO

1989

Mise en place d’un dispositif d’assistance matérielle, morale et aide au maintien à domicile pour personnes âgées, en liaison avec la municipalité.

1990 et 1991

Acquisition d’un appartement au 54 rue de Versailles et d’un appartement supplémentaire aux Peupliers.

1992

Soutien financier de l’Alva pour la création de postes d’assistantes maternelles dans 3 logements destinés à l’hébergement d’enfants de l’Aide Sociale à l’Enfance et à des gardes de jour.

1993-1999

Acquisition des 46, 48 et 50 rue de Versailles, puis construction en collaboration avec EFIDIS de l’immeuble « Relais de Poste » : 28 appartements destinés à des familles au revenus situés entre ceux demandés par les HLM et ceux demandés par le marché privé.

2003-2004

Acquisition, rénovation et transformation du 38 rue Corot : 5 appartements

2005

Soumission à un appel d’offres municipal pour l’acquisition et la réhabilitation d’une propriété vétuste 19 avenue Thierry (7 logements sociaux)

2006-2008

Acquisition du 19 avenue Tierry, réhabilitation, reconstruction partielle pour livraison de 7 appartements en mars 2008.

Durant toutes ces années l’Alva a géré un programme lourd d’améliorations, de rénovations et de mise aux normes de son parc immobilier.

Bien que son action soit centrée sur les besoins des familles de Ville d’Avray et qu’elle se soit jusqu’à présent toujours limitée à ce périmètre, ses statuts l’autorisent, si besoin est, à l’étendre aux communes voisines.

 C’est ainsi que depuis sa création, notre association a logé ou relogé plus de 1500 familles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*